Aller au contenu principal
Temps de lecture : 3 min.

Présidentielle 2022 - Un débat par les jeunes, pour les jeunes !

Le mercredi 16 mars 2022, les associations Nightline France, Co’P1 - Solidarités Étudiantes, Les Engagés ! - Le Mouvement Citoyen et Le Parlement des Étudiants organisent un grand débat à la Bellevilloise, à Paris. L’objectif ? Faire entendre la voix de la communauté étudiante dans la campagne pour la présidentielle. On vous en dit plus juste ici !
Image
photo du débat jeunes

Qui sera présent·e ?

Parmi les invité·e·s de ce débat inédit, les représentant·e·s jeunes de plusieurs candidat·e·s à l’élection présidentielle seront présent·e·s :

  • Yvain Bourgeat-Lami, pour Anne Hidalgo ;
  • Camille Hachez, pour Yannick Jadot ;
  • Aleksandar Nikolic, pour Marine Le Pen ;
  • Yanis Limame, pour Emmanuel Macron ; 
  • Aurélien Le Coq, pour Jean-Luc Mélenchon ; 
  • Guilhem Carayon, pour Valérie Pécresse ; 
  • Jeanne Péchon, pour Fabien Roussel ; 
  • Stanislas Rigault, pour Éric Zemmour. 

Les représentant·e·s de l'Union des Étudiants communistes, de La France Insoumise, d’Europe-Ecologie Les Verts, du Mouvement des jeunes socialistes,  des Jeunes avec Macron, des Jeunes Républicains, de Génération Nation et Génération Z, seront conviés à répondre aux interpellations des associations de terrain qui ont oeuvré pour améliorer les conditions de vie, de bien-être et d'engagement des étudiant·e·s pendant et après la crise sanitaire.

Image
le public à la bellevilloise

Pourquoi ce débat ?

La crise sanitaire a mis en lumière les souffrances auxquelles font face les étudiant·e·s en France, au premier rang desquelles, une détresse psychologique renforcée par les mesures de confinement ou de cours à distance, ou encore une grande précarité alimentaire et financière. Alors que la campagne présidentielle devrait être l’occasion pour la jeunesse étudiante de notre pays de se mobiliser, une part importante ferait le choix de ne pas se rendre aux urnes - alors que paradoxalement, elle est une génération particulièrement sensible et mobilisée sur les grandes transitions auxquelles vont faire face nos sociétés. La souffrance et la détresse, mais aussi les aspirations et les convictions de la jeunesse étudiante doivent être entendues, ce pourquoi les organisateur·rice·s du débat se mobilisent pour mettre à l’agenda politique ces enjeux de générations.

Né d’une volonté de mettre la santé mentale étudiante au cœur de l’élection présidentielle, Nightline a décidé de s’associer à Co’P1 - Solidarités Étudiantes, Les Engagés ! - Le Mouvement Citoyen et Le Parlement des Étudiants  à 3 autres associations, ainsi qu’au média Le Crayon pour organiser un seul et même débat. 

Les associations étudiantes organisatrices ont fait le choix de mettre à l’agenda des thématiques qui concernent en premier lieu le quotidien des étudiant·e·s, lesquelles semblent absentes des débats durant la campagne présidentielle. Durant deux heures, les représentant·e·s des candidat·e·s à l’élection présidentielle seront interpellé·e·s sur leur programme concernant la santé mentale étudiante, la précarité étudiante, l’engagement citoyen des jeunes et l’abstention.

Un événement inédit

C’est la première fois que Nightline France est à l’origine d’un tel évènement, qui a pour vocation de faire rentrer la cause de la santé mentale étudiante dans le débat politique, afin de trouver des solutions de plus grande envergure.

Ce débat se tiendra à la Bellevilloise, à Paris, lieu emblématique de la capitale tant par son histoire que par ce qu’il incarne aujourd’hui. Il accueillera une centaine de spectateur·rices, et sera retransmis en direct sur la chaîne YouTube du Crayon et disponible à la rediffusion dès la fin du live. 

Rédacteur·rice : Arthur Hamant
Publié le 09/03/2022 à 16h35
Dernière mise à jour le 24/03/2022 à 10h26