Aller au contenu principal
kit de vie kit de vie

La schizophrénie et les troubles psychotiques

Visage coupé en deux
Souffrir d’un trouble psychotique signifie que l’on traverse parfois des moments de « déconnexion » de la réalité, comme si notre cerveau interprétait mal les signaux de l’environnement et les signaux internes (ressentis corporels, pensées etc). On peut alors avoir des pensées (des croyances, des perceptions, des raisonnements), des comportements, des émotions, des paroles, des manières d’être, qui sont illogiques, bizarres, étranges ou désorganisés. Il existe différents troubles psychotiques, on t'en dit plus ici.

La schizophrénie

C’est une maladie dans laquelle notre cerveau interprète les signaux internes ou externes de manière erronée, entraînant une perte de contact avec la réalité durable dans le temps (par périodes par exemple). Nos émotions, nos pensées, nos comportements sont alors désorganisés, incohérents.

On peut parfois avoir des pensées délirantes (être certain·e d’un fait qui objectivement n’existe pas) ou d’hallucinations (voir, ressentir, entendre, sentir des choses qui ne sont pas réelles). La schizophrénie est une maladie chronique handicapante qui impacte notre quotidien et notre rapport aux autres (nos relations, notre travail, notre capacité à prendre soin de nous…) et nécessite que l’on soit accompagné·e médicalement et psychologiquement pour aller mieux. Un accompagnement pluriprofessionnel adéquat permet de limiter son impact et de maintenir une qualité de vie satisfaisante, sans se laisser déborder par la maladie.

Le savais-tu ?

Que faire ?

Pour en savoir plus